egady Visiter les Iles Egades - KiteLABiles egades, favignana, visiter favignana, tourisme favignana 

Les Îles Égades

 

Ces trois belles îles rocheuses - Favignana, Levanzo et Marettimo font partie d’un sanctuaire naturel sauvage marin.

Les îles sont parfaitement visibles de notre spot, pendant les couchers de soleil, vous ne pouvez pas les quitter des yeux. elles sont monumentales, sauvages, mystérieuses et semblent inaccessibles. Heureusement vous pouvez prendre un bateau ou un hydroglisseur pour chacune des îles, ce que nous vous recommandons vivement, car disons le franchement c’est un petit paradis sur terre.
Les billets de ferry peuvent être achetés au port de Trapani, de Marsala ou sur libertylines.it

Si vous ne souhaitez pas visiter l’intérieur des îles mais plutôt profiter de leurs criques aux eaux bleu turquoise, nous vous conseillons de louer un bateau à la journée ou demi-journée directement depuis le petit port de San Teodoro (à 3km du spot de kite), vous aurez 20 minutes de traversée puis vous pourrez vous baigner le long de la côte de Favignana. Nous organisons parfois des excursions les jours sans vent donc n’hésitez pas à nous solliciter.

FAVIGNANA

 

Favignana est la plus grande des îles Egades et la plus populaire pour le tourisme (même si on ne peut pas dire que la partie ouest de la Sicile soit la plus prisée des touristes, et c’est tant mieux !).

Le trajet en hydroglisseur de Trapani prend une demi-heure.

L'île est presque blanche, formée de roches calcaires et de dépôts karstiques, responsables de la couleur bleue unique de l'eau. Il y a beaucoup de plages rocheuses sauvages, de carrières et de grottes où vous pourrez vous promener et plonger.

La plage de Cala Rossa (baie rouge) est particulièrement belle. Il existe plusieurs théories sur la genèse de ce nom. Une des légendes fait référence à la guerre entre Carthaginois et Romains. En fait, la bataille finale de la première guerre punique (241 av. J.-C.) se déroula exactement sur la côte des îles Égades. La légende raconte que l’eau autour de Favignana est devenue rouge à cause du sang des Carthaginois tombés au combat.

Une autre histoire, également sanglante, fait référence à la tradition de la pêche au thon. Il est difficile de trouver sur la carte un autre endroit si étroitement lié au thon que la Sicile occidentale. Pendant de nombreux siècles, les pêcheurs locaux ont pratiqué le rituel hispano-arabe de pêche au thon sanglant appelé Matanza ou corrida de la mer. Il se déroulait à la fin du printemps, lorsque le thon bleu revient au frai. Après être entrés dans d'énormes filets, ils sont tués par des harpons. L'eau devenait rouge, ce qui était particulièrement visible dans les baies, y compris la grande baie de Cala Rossa.

Depuis des années, la Matanza n’est plus pratiquée. Les prises sanglantes étaient controversées en raison de leur brutalité, mais la principale raison est la pêche industrielle du thon, bien avant que le poisson puisse atteindre la côte sicilienne, et les pécheurs locaux.

 

favignana_3 Visiter les Iles Egades - KiteLABiles egades, favignana, visiter favignana, tourisme favignana

 

En parcourant les rochers de Favignana, vous pourrez également voir la plage de Blue Marino. et sauter dans l'eau depuis les rochers. L’endroit est parsemé de grottes (dans le passé, la pierre était extraite pour la construction). L'eau sur une petite surface de la baie a différentes nuances de bleu.

Si vous avez assez de temps et de force, vous pouvez également visiter les plages de Cala Azzurra, Lido Burrone, Calamoni ou Cala Grande.

Pendant le voyage autour des plages, nous vous recommandons de vous rendre au bar et bistrot La Costa Sunset pour boire un coup ou manger un bout. Il s'agit d'un bar de plage agréable sur la plage de Cala Trono, qui sert une cuisine délicieuse.

 

favignana_4 Visiter les Iles Egades - KiteLABiles egades, favignana, visiter favignana, tourisme favignana

 

La vie sur l'île est axée sur la pêche mais aussi sur le tourisme. Il y a un peu plus d’animation que sur Marettimo ou Levanzo avec ses hôtels, bazars, beaucoup de restaurants, mais il ne vous faudra pas longtemps pour trouver des endroits calmes et isolés.

Immédiatement après avoir quitté le port, vous pouvez vous procurer une carte et louer un vélo pour explorer l'île et découvrir les sites intéressants. Vous pouvez également louer un scooter (le prix ne devrait pas dépasser 20/25 euros par jour), ce qui permet d’atteindre n’importe quel point de l’île en 15 minutes.

En plus des baies aux eaux turquoises, des rochers, des grottes vous pouvez monter à 314 mètres au-dessus du niveau de la mer, jusqu’au château de Sainte-Catherine par le sentier du Monte Santa Caterina (ce que nous ne vous conseillons pas de faire si vous avez juste un jour dans Favignana).

Vous pouvez également visiter l'ancienne usine de thon. L'usine est le premier bâtiment que l'on voit à l’entrée du port, en brique avec de hautes cheminées.

En 1874, Ignazio Florio de Palerme a acheté Favignana, Marettimo et Levanzo pour 2 millions de Lires, avant de faire de Favignana un centre de pêche moderne. Le fameux thon all'olio di oliva a atterri sur les tables dans toute l'Europe. Les entreprises locales n’ont eu aucune concurrence pendant longtemps et même le déclin de la fortune de la famille Florio et la vente de la propriété n’ont pas arrêté la production. L’usine a tourné pendant plus de 100 ans, Maintenant elle n’est plus en service depuis 30 ans. Le bâtiment abandonné s'effondrait jusqu'à ce qu'il soit acheté par la région de Sicile et le complexe a été rénové et transformé en un joli musée.

Vous pouvez passer toute la journée à Favignana, vous pouvez également rester pour la nuit puis sauter sur Levanzo.

 

LEVANZO

 

C'est la plus petite des îles Égades. C'est sauvage, paisible, il n'y a qu'une seule petite ville (Levanzo) et une poignée d'habitants. Et comme sur Marettimo, vous passerez votre temps à errer entre les buissons et à admirer la vue.

Une chose qui distingue Levanzo de ses îles sœurs, dans la grotte côtière nommée La Grotta del Genovese, se trouvent des peintures néolithiques découvertes en 1949 représentant des personnes et des animaux. Elles sont datées d'environ 9 200 ans av JC. La grotte est accessible aux visiteurs, vous pouvez vous y promener ou la voir depuis le bateau. Elle est situé au nord-ouest du port.

 

MARETTIMO

 

Marettimo est une île plus intime, calme et sauvage, la plus éloignée des îles Egadi de la côte sicilienne. Il n’y a qu’un seul petit village, Monte Falcone, peuplé d’une centaine de personnes. Toutes les maisons ont des volets bleus, il y a des plaques en céramique avec les noms des familles accrochées aux murs, les rues sont paisibles (il n'y a ni voitures ni motos). Il n’y a que le zone du port, où l’on peut rencontrer un peu « d’agitation ».

Du fait que l'île est la plus éloignée de la terre et la moins peuplée, on y trouve des plantes et des animaux endémiques à l’ile.

Marettimo signifie "thym de mer", Il y flotte dans l’air un arôme intense d'arbustes de thym et d'autres herbes chauffées par le soleil sur toute l'île, ce qui procure à Marettimo une ambiance sensorielle unique

L'île est dominée par le château de Punta Troia, où vous pourrez vous promener depuis la zone portuaire. La distance semble petite, mais cela vous prendra tout de même trois heures.

Près de la ville se trouve la Villa Romana, vestige d’une ancienne maison romaine, qui a été reconstruite en une église de style byzantin.

Les petites merveilles de Marettimo sont ses petites plages sauvages, ses eaux bleu azur et ses nombreuses grottes. Envisagez vraiment de faire une excursion en bateau autour de l’île. L'organisation d'un tel voyage est très simple: demandez aux gens au port, vous en trouverez rapidement un qui vous emmènera en bateau. Attendez vous à payer environ 20 euros par personne pour 3 heures autour de l'île. Pendant le voyage, vous sauterez dans l'eau,  admirerez les falaises et visiterez les grottes. Il y en a plus de 400, y compris Grotta Presepe avec des stalactites et des stalagmites. Avec un peu de chance, vous pourrez également voir des chèvres de montagne sur les rochers.

Nous vous recommandons d'emporter avec vous de quoi manger, des boissons et au moins le matériel de plongée de base (lunettes, palmes). Au port vous trouverez du poisson et des fruits de mer fraîchement pêchés, parfaits pour le dîner après la croisière.

Vous pouvez aller à Marettimo en hydroptère, qui part du port de Trapani. Le trajet dure moins d'une heure et demie, mais vous devez le planifier car l'hydroptère ne dessert l'île que trois ou quatre fois par jour (libertylines.it).

 

Retour au guide