kurs_kite_-_na_co_zwrócić_uwagę_-_pomniejszony Apprendre le Kitesurf, choisir la bonne destinationApprendre le kitesurf, débutant kitesurf, destination kitesurf, séjour kitesurf, meilleur spot kitesurf débutant

 

Apprendre le Kitesurf - Comment choisir la bonne destination

Au pire, un mauvais choix aura pour conséquence de vous décourager du kitesurf et de perdre votre temps et argent. Même avec beaucoup de motivations, un spot pas adaptes aux débutants vous ralentira considérablement dans votre progression.

Efficacité d'un cours de kitesurf: 3 facteurs a prendre en compte

1. Un spot de kite avec une eau peu profonde

Dans le cas de l'apprentissage du kitesurf, lorsque l’on se jette à l’eau, mieux vaut qu’elle ne soit pas profonde (au sens propre comme au figure)

Apprendre dans des eaux peu profondes (et de préférence sans vagues) est beaucoup plus rapide qu’en profondeur. Une fois que vous aurez appris sur une eau peu profonde et que vous êtes autonomes, vous pourrez ensuite aller naviguer sur tout type de spot

En eau profonde, il est plus difficile d'apprendre à contrôler le kite (surtout au début, il est plus difficile de récupérer et remonter sur la planche après une chute (et vous tomberez souvent). La profondeur nécessite généralement une assistance en bateau à moteur (ce qui augmente le prix du cours), empêche le contact avec l'instructeur (il ne peut pas être à proximité de l'étudiant) et allonge enfin l'apprentissage.

A l’inverse, dans le cas d’un spot où vous avez pied, votre moniteur sera tout le temps auprès de vous pour vous conseiller ou intervenir en cas de soucis. Et quand vous dériverez sous le vent, pas besoin de remonter avec un bateau, il vous suffira de marcher dans l’eau pour remonter le spot

kitesurfing_lo_stagnone_-_spot Apprendre le Kitesurf, choisir la bonne destinationApprendre le kitesurf, débutant kitesurf, destination kitesurf, séjour kitesurf, meilleur spot kitesurf débutant

 2. Des cours de kitesurf individuel ou en groupe

Ne faites pas l’erreur de prendre des cours en groupe pour économiser un peu d’argent. Vous n’économiserez pas beaucoup mais votre progression sera beaucoup plus lente puisque vous pratiquera 2 voire 3 fois moins. Et donc à la fin vous aurez besoin de plus de leçons donc de dépenser plus… gardez en mémoire que c'est l'école qui profite des formations de groupe, pas l'élève et plus le groupe est grand, plus l’influence du moniteur sur l’élève est faible.

Le plus important est le temps que vous allez passer avec un kite entre les mains avec un moniteur auprès de vous. Vous pouvez à la limite prendre un cours à deux si vous voulez faire une initiation à 2 pour voir si c’est un sport qui peut vous plaire ou si vous avez une condition physique modérée.

 

szkolenie_kitesurfingowe_indywidualne Apprendre le Kitesurf, choisir la bonne destinationApprendre le kitesurf, débutant kitesurf, destination kitesurf, séjour kitesurf, meilleur spot kitesurf débutant

 3. être équiper en Radio et talkie-walkie

En pratique, cela ressemble à cela: au début, vous apprenez à contrôler le cerf-volant. L'instructeur est à côté de vous et vous l'entendez parfaitement. Ensuite, vous faites les fameuses nages tractées et les premiers départs sur la planche. Là vous commencez à vous éloigner de votre moniteur, même si vous l’entendez encore crier de loin, la communication devient difficile. Ensuite vous commencerez naviguer sur la planche, les premiers bords sont un moment d’euphorie pendant lequel vous allez vous éloigner encore plus de votre moniteur, des fois jusqu’à plus d’un kilomètre.

En fin de compte, vous tombez à l'eau et là vous réalisez que vous êtes seul. En général vous ne savez pas quoi faire et vous essayez de faire la même chose mais dans l’autre sens, ce qui fonctionne rarement du premier coup ! Dans de telles situations (plutôt typiques), la radio est très utile. Il en va de même pour les premiers stades d'apprentissage: vous vous éloignez de votre instructeur, mais il vous voit et vous parle. La radio est particulièrement utile lorsque vous apprenez à remonter au vent et que vous vous cherchez à améliorer votre posture. Vous obtenez en temps réel des instructions courtes à appliquer tout de suite pour corriger votre position

 

nauka_kitesurfingu_-_Sycylia_spot Apprendre le Kitesurf, choisir la bonne destinationApprendre le kitesurf, débutant kitesurf, destination kitesurf, séjour kitesurf, meilleur spot kitesurf débutant

 


 

Autres éléments pour bien choisir un spot et une école de kitesurf

Avoir un bon moniteur de kite

Il est difficile de le savoir à l'avance, mais vous pouvez vérifier quelques détails pendant le cours. Mis à part son charme personnel, un bon instructeur est celui qui:

- Connait les paramètres important de son spot et peut prévoir les évènements avant qu’ils arrivent (changement de force du vent, orientation, orages)

- donne des instructions claires, et n’hésite pas à reformuler ou à changer de termes pur être sûr que vous le compreniez

 - vous sentez que son attention est concentrée sur vous tout le temps

Vous saurez rapidement s'il répond aux critères ci-dessus ou non.

Les infrastructures du spot de kite

Soyez attentif à ce qu’il y a autour du spot, en dehors de la zone ou vous kitez, il faut que l’aire de décollage des kites soit sécurisée, sans obstacles et bien équipée en infrastructures. Vous n’aurez pas le même confort s'il s'agit d'un champ sauvage ou d'un lieu doté d'une infrastructure complète (bar, toilettes, vestiaires, compresseur, chaises longues, etc.). Mais ça bien sûr c’est à vous de décider ce que vous estimez nécessaire d’avoir sur le spot.

Le matériel de kite

C'est un autre point difficile à vérifier, surtout pour les débutants. Néanmoins, il existe une différence entre un nouvel équipement et celui exploité depuis de nombreuses années. Un matériel trop ancien, mis à part une technologie obsolète, est souvent déformé et peu performant. Cela rend plus difficile le contrôle du kite et ralentit l’apprentissage. Il est intéressant de demander si l’équipement avec lequel vous allez apprendre le kite est récent, une ou 2 saison maximum.

Cours de kitesurf les jours sans vent

Le kitesurf est un sport qui nécessite du vent. Si vous constatez que personne n'est capable de naviguer sur sa planche et que la totalité ou la plupart des cerfs-volants sont immergés dans l'eau, demandez-vous s'il est judicieux de payer pour une leçon dans ces conditions. Bien sûr, vous devez apprendre à redécoller un kite lorsqu’il est dans l'eau, mais s'il n'y a pas de vent, cela n'arrivera pas. N’insistez donc pas si votre école vous informe que les conditions ne sont pas bonnes, gardez vos heures pour de meilleures conditions.

Activités les jours sans vent

Il peut arriver que le vent ne soit pas au rendez-vous et c'est le moment de profiter d'autres activités. Encore faut-il que le spot que vous avez choisi en propose, et tous les spots ne sont pas aussi bien fourni en activité que la Sicile. Cela dépend de vos gouts et de vos centres d’intérêt, mais si vous choisissez un spot au milieu du désert, en Égypte ou au Maroc par exemple, vous n’aurez pas un vaste choix….

Lorsque vous choisissez une destination pour un séjour kitesurf, il est utile de vérifier ce que vous pourrez y faire quand il n’y a pas de vent. A moins que vous allonger sur la plage et boire des cocktails vous suffise, ce qui peut être fait n’importe ou finalement.

 

Retour aux articles