50 NUANCES DE BLEU – LES COULEURS DE LO STAGNONE

LO STAGNONE EN SICILE: LE SPOT DE KITESURF AUX MILLES COULEURS

 

LA LAGUNE DE LO STAGNONE ET SES COINS SECRETS

 

Pour de nombreux kitesurfeurs, une session kite signifie tirer des bords de gauche à droite, puis de droite à gauche, encore et encore. Car tout ne monde n’a pas forcément envie de performer en freestyle et de subir les boites qui vont avec. Mais tirer des bords ne signifie pas forcément avoir une session monotone, si le spot s’y prête, partez à l’aventure!

 Et justement, notre home spot de Lo Stagnone en Sicile s’y prête parfaitement puisqu’il regorge de coin et recoin, de zones sauvages et peu fréquentées. Le tout à l’intérieur d’une immense baie fermée dans laquelle vous avez pied presque partout, idéal donc pour partir à l’aventure en toute sécurité.

Pour illustrer le sujet, nous vous proposons un exemple d’itinéraire:

Durée de la session: 1h30

Orientation du vent: Sud

 

map of lo stagnone kitesurfing spot

 

LA ZONE DE NAVIGATION PRINCIPALE ET LA ZONE ECOLE

 

Comme toute session à Lo Stagnone, on  commence sur le bord de la lagune sur l’une des aires de décollages. Dans notre cas nous partons depuis le terrain de Kite Lab au centre du spot.

En premier nous devons traverser la zone école, une bande de 200m le long du rivage, vous pouvez bien sur la traverser pour vous éloigner mais évitez de naviguer à l’intérieur. Devant nous, nous pouvons voir l’île de Santa Maria. C’est notre principal point de référence sur le spot car elle est au centre de la baie et on la voit depuis n’importe quel point. Entre la zone école et l’ile Santa Maria se trouve la zone de navigation principale, la zone la plus fréquenté par les kitesurfeurs autonome.

Ici l’eau est relativement flat (comme partout dans la lagune) et vous avez pied partout. Le fond est assez mou (sable ou vase) et peut facilement amortir votre corps en cas de manœuvre incontrôlée. Ce n’est pas la plus belle partie de la lagune en termes de couleur ou de fond marin mais étant près de bord, flat, peu profonde et bien ventée cette zone suffit à la majorité des kitesurfer de passage à Lo Stagnone. Pour autant, cela serait dommage de ne pas pousser l’exploration un peu plus loin.

Dirigeons-nous donc vers l’extrémité sud de l’île de Santa Maria, en restant près de son rivage car le trafic y est nettement plus faible. À ce niveau, nous pouvons entendre ou voir les deux ânes vivant seuls sur l’île.

Autour de la pointe sud de l’île, nous pourrions traverser une ancienne route sous-marine phénicienne. Elle est ici depuis près de 3000 ans, elle part du spot de kite (où les Phéniciens enterrait autrefois leur morts) à l’île de Mozia, où ils avaient leur petite ville (vous pouvez la visiter d’ailleurs). Pour ceux qui se demandent, la route n’a pas coulée, elle était sous l’eau depuis le début pour que les chars puissent traverser la lagune, mais elle n’était pas visible pour l’ennemi. Mais depuis votre board de kite elle est assez visible.

 

Zone de navigation principale

 

DERRIÈRE L’ÎLE DE SANTA MARIA

 

En étant à la point sud de l’ile Santa Maria vous avez deux options, si le vent est orienté nord vous pouvez faire un downwind jusqu’à la ville de Marsala. Le trajet fait 15 -20km mais si vous prenez votre temps et explorez les coins perdu vous en avez bien pour 2 heures, c’est très sauvage et très agréable puisque c’est flat tout le long. Si le vend est Sud, vous pouvez passer derrière l’ile pour naviguer de l’autre côté (possible aussi par vent du nord en passant par la pointe nord de l’ile).

Nous choisissons donc cette 2ème option et remontons vers le nord dans le couloir formé par l’ile Santa Maria et l’ile”Isola Grande” qui ferme la lagune. Etant encore dans la lagune l’eau est toujours flat, chaude et peu profonde et pourtant vous ne croiserez personne. Cette partie du spot donne un sentiment d’isolement, 0n peut entendre les grillons partout. Les deux îles étant inhabitées, leur rivage sont sauvages. Vous pouvez sentir le thym et l’odeur des pins dans l’air.

 

lo stagnone kite spot, kitesurf sicile; spot kite sicile; lo stagnone kitesurf; kite sicile;lo stagnone sicile; info spot lo stagnone; conditions kite sicile lo stagnone

La pointe nord l’île de Santa Maria, avec le spot de freestyle au centre

 

LE SPOT DE FREESTYLE DE LO STAGNONE

 

En remontant encore vers le nord derrière l’ile de Santa Maria nous arrivons maintenant à la pointe nord de l’ile. C’est ici que se situe le spot de freestyle de la lagune. Fonctionnant par vent du nord uniquement et protégé par un banc de sable sous l’eau cette zone est ultra flat, mais aussi peu profonde par endroit il faut donc être vigilant. Si vous vous sentez en forme c’est le moment d’aller claquer quelques handle pass, ou de faire une petite pointe de vitesse sur ce beau miroir.

Le cadre et agréable et c’est facilement accessible puisque vous pouvez le rejoindre en un bord depuis les aires de décollage. Cependant s’il y a déjà du monde sur place mieux vaut passer votre chemin car c’est n’est pas le seul endroit ultra flat de Lo Stagnone.

 

Pointe nord de l’île de Santa Maria et le spot de freestyle

 

LE STADE DE KITESURF ET SA PELOUSE SOUS-MARINE

 

En remontant au nord du spot de freestyle vous pouvez rejoindre une vaste zone peu profonde ou le sol est couvert d’algues qui remontent vers la surface. Selon le niveau d’eau dans la lagune la navigation y est plus ou moins facile, mais dans tous les cas ça sera surement le plan d’eau la plus flat que vous aurez navigué dans votre vie. Les algues empêchant la formation ne serait ce que d’un mini clapot, on a l’impression d’être sur une piste de ski qui vient d’être damée.

Si vous souhaitez faire des pointes de vitesse sur cette belle pelouse, gardez à l’esprit que le niveau de l’eau est vraiment bas (des fois en dessous de 5cm) donc ne prenez pas trop de risques et penchez-vous bien en arrière pour limiter l’accroche des ailerons.

Cette expérience est assez unique et vaut le détour, le cadre tout vert est d’ailleurs très photogénique. Vous allez être surpris par le silence autour de vous lors de votre passage, puisque vous ne soulevez pas vraiment de gerbe d’eau a cause de la densité en algues. 

 

La pelouse sous marine en direction de San Teodoro

 

L’OUVERTURE DE LA LAGUNE DE SAN TEODORO

 

En continuant encore vers le nord, vous arriverez à l’ouverture du lagon au niveau de la petite plage de San Teodoro. C’est un endroit où les locaux viennent bronzer, attirés par l’eau turquoise et une plus grande profondeur. C’est aussi un endroit où la mer Tyrrhénienne entre dans la lagune, c’est ici que l’herbe verte est remplacée par du sable blanc.

Grâce à lui, l’eau prend une nuance de bleu turquoise. Par vent du nord vous pouvez avoir un peu de vagues qui rentrent à cet endroit, elles sont de tailles modestes mais joueuses. S’il n’y a personne qui se baigne, cela vaut la peine de rester ici un peu pour profiter des vagues et du décor insolite avec les anciennes usines de sel à l’horizon.

 

San Teodoro 

 

LES SALINE DE SAN TEODORO

 

San Teodoro est aussi le point de liaison entre l’ile Isola Grande et le reste de la Sicile. Cette ile sert à la production du sel depuis des décénnies, et même si les usines ne sont plus en activité, les salines elles, servent encore. Plus la saison est tardive, plus les couleurs sont intenses. L’eau est rose, orange, rouge brique et seules des fines digues en pierre séparent les salines du reste de la lagune.

Vous pouvez éventuellement aller y faire un tour en kite mais la manœuvre pour enjamber les digues n’est pas simple. De plus c’est pas franchement autorisé donc attendez-vous à vous faire expulser dans les 10 minutes. Si malgré ces obstacles vous voulez quand même tirer quelques bords à l’intérieur pour la gloire et les belles photos, sachez que la profondeur n’y est que de quelques centimètres. En cas de chute les cristaux de sels qui s’infiltreront dans vos plaies vous ferons regretter d’avoir eu cette idée.

Nous avons bien été obligé de le faire pour les besoins de cet article, une expérience mémorable que vous pouvez voir en vidéo

 

Les salines sur Isola Grande

 

LE SECRET SPOT DE TAHITI

 

En étant à l’ouverture de San Teodoro vous pouvez maintenant naviguer en pleine mer. Rien de difficile pour les kitesurfer d’expérience mais vous abandonnez ici le flat et la sécurité de la baie de Lo Stagnone. Si par vent du Nord les vagues rentrent à cet endroit, par Vent du Sud c’est complètement offshore.

C’est justement par vent du sud qu’il est intéressant de rejoindre la plage de “Tahiti” sur la côte nord d’Isola Grande. En sortant du lagon a San Teodoro vous devez tirer un grand bord vers l’ouest, jusqu’a la baie de “Tahiti”. Si l’eau est complétement flat et bleue turquoise c’est que vous êtes au bon endroit.

Si c’est certainement le meilleur spot de Lo Stagnone, mais une expédition à Tahiti ne doit pas se faire seul mais avec un groupe de kitesurfeur expérimenté. Les conditions étant offshore, en cas de soucis il faut pouvoir compter sur un compagnon. Mais cela en vaut la peine, si vous avez un drone vous pourrez réaliser des clichés incroyables avec le contraste entre les salines roses d’un côté et l’eau bleue turquoise de l’autre. En partant directement depuis la zone principale du spot, vous pouvez aller à Tahiti en 15 minutes, et le retour en 25 minutes (car remontée au vent).

 

Les eaux turquoises de Tahiti

 

Depuis Tahiti, pour rentrer à votre point de départ au bord du hameau de Birgi, vous devez reprendre l’entrée du Lagon à San Teodoro et remonter au vent dans la baie de Lo Stagnone. Vous pouvez aussi vous organiser pour avoir quelqu’un qui vous récupère en voiture a San Teodoro.

 Si vous avez navigué à Lo Stagnone, mais que vous n’avez pas encore exploré ces spots annexes, l’itinéraire ci-dessus est un incontournable. Si vous n’avez jamais fait de kitesurf en Sicile, nous espérons que ce descriptif vous a donné envie de nous rejoindre. Et si vous venez en Sicile n’oubliez pas qu’il n’y a pas que le kitesurf dans la vie et que l’ouest sicilien à beaucoup à offrir autre que du kite.

 

 

 

RETOUR AUX ARTICLES

By | 2020-05-01T17:59:07+00:00 décembre 13th, 2019|0 Comments
×