trapani_panorama_wąska Visiter TrapaniTrapani tourisme; que faire à trapani; visiter trapani

 

La ville de TRAPANI

 

Dans les temps anciens, la ville la plus importante de la région était stratégiquement située à plus de 750 m d'altitude, Erice. À ses pieds gisait le petit village portuaire de Drepanon, approvisionnant la riche Erice en poisson et en marchandises transportées par des navires du monde entier. Actuellement, Erice est un pittoresque musée à ciel ouvert, il semble que le temps s’y soit arrêté il y a plusieurs siècles et que le village de Drepanon se soit transformé en un vaste Trapani de plusieurs dizaines de milliers de personnes, qui est maintenant la capitale de la région.

Au cours de son histoire, la ville s'est développée en fonction de son potentiel commercial et militaire. Elle a été fondée par les Phéniciens, puis conquise par les Romains, puis par les Vandales, les Byzantins, les Arabes, les Normands, les Aragoniens et divers autres. Les vestiges de ces cultures sont dispersés dans toute la ville, créant une mosaïque de patrimoine.

Trapani est avant tout une ville vivante. C'est là que nous allons le soir quand nous cherchons plus d’ambiance et un plus grand choix de lieux pour sortir. Il y a la zone des restaurants, celle pour faire le plein de vêtements et autres articles dont nous avons besoin, puis le port, point de départ de tous les ferries.

Bien que Trapani soit un endroit très utile pour manger du homard, acheter un sac à dos de sport ou chercher un after à 3 heures du matin, ce n’est pas le premier endroit à visiter, surtout si votre séjour en Sicile dure une semaine. Toutefois, si vous avez plus de temps ou si ce n’est pas votre premiere fois dans le coin, une promenade dans Trapani peut être agréable.

À Trapani, vous pourrez visiter un marché aux poissons et la célèbre fabrique de thon. Beaucoup pensent qu'il s'agit des attractions les plus intéressantes de la ville. Targ (pescheria) est situé à côté du port, si vous voyez des yachts et des ferries, des bateaux de pêche seront à proximité. C'est ici que Trapani prend vie. Du petit matin jusqu’à midi, la moitié de la ville se réunit ici. Au début de l'été, le marché est dominé par le thon (tonno), puis par l'espadon (mais de moins en moins). Le thon à un rôle particulier pour les Siciliens, Ils l'appellent le cochon de mer, car aucune partie de ce poisson géant n'est gaspillée - des nageoires au cœur. Par exemple le sperme de thon (lattume) est une friandise locale et, même si vous n'alliez pas essayer, vous le ferez tôt ou tard, surement involontairement, dans l'un des plats locaux.

À la fin du printemps, il y a la Matanza, une sorte de corrida de la mer. Mattanza est une méthode de pêche utilisée depuis des siècles et consiste à installer un réseau de tunnels et d'enchevêtrement de filets, les madragues, pour piéger les thons rouges lors de leur migration de l’Atlantique à la Méditerranée. Une fois les thons rassemblés au bout du filet, vient leur mise à mort collective, musclée, saignante, spectaculaire.

 

Distance depuis le spot: 20 km
Durée du trajet: 30 min.

 

Retour au guide